Japan Expo 2014: la création des monstres par Ryozo Tsujimoto

Posté par Heartless le 8 juillet 2014 - Catégories: ActusCommunauté

L’événement parisien du mois de juillet vient de fermer ses portes, et aura été l’occasion pour les fans de Monster Hunter d’en découvrir un peu plus sur leur série favorite grâce à la présence remarquée du producteur Ryozo Tsujimoto qui avait fait le déplacement. Une conférence a été organisée dès l’ouverture du salon, suivie d’une séance de dédicace un peu plus tard dans la journée, le lendemain n’a pas été sans surprises puisque Ryozo-san lui-même a récidivé avec une autre séance de dédicace improvisée et une présence remarquée sur le stand Monster Hunter 4 Ultimate de Nintendo.

image article

Ryozo Tsujimoto s’est donc exprimé pendant près d’une heure sur scène afin de nous livrer quelque secrets de fabrication concernant la série en générale et Monster Hunter 4 Ultimate. Après un bref rappel des principes du jeu et de l’historique de la série, Monsieur Monster Hunter s’est penché sur l’envers du décor des véritables héros du jeu de chasse, les monstres.

Le concept de base de chaque monstre est donc, selon ses propos, toujours le même ; il faut surprendre le joueur et ne pas le lasser au fil des chasses. Mais comment rendre chaque rencontre mémorable ? Il faut savoir que la création d’une créature est un processus complexe, et les inspirations sont diverses et variées. L’observation des reptiles prend une place importante, et les équipes de développement n’hésitent pas à faire le déplacement dans des zoos afin de capturer l’essence des animaux avec le plus de détails possible, comme l’implantation des poils ou les parties du corps plus propices au dépôt de salissures, ou encore leur façon de vieillir. Une attention particulière est aussi apportée à l’harmonie entre les créatures du jeu, afin de créer un écosystème fictif harmonieux et réaliste.

Les animaux ne sont cependant pas les seules sources d’inspiration, Ryozo Tsujimoto cite aussi des véhicules comme le bulldozer à l’origine de certain monstres. Pour illustrer son propos, quatre monstres ont été cités :

4monstres

Le duo Seltas/Reine Seltas

  •  Le concept de fusion entre les monstres est essentiel dans la création de cette paire
  •  L’un est un mâle, l’autre une femelle
  •  Leurs attaques changent selon qu’ils soient isolés ou réunis

Le Gore Magala

  • Dès le départ, l’équipe voulait créer un monstre à l’allure « Dark Hero », classe et mystérieux
  • Pour surprendre le joueur, le changement d’apparence du monstre une fois enragé est impressionnant et le joueur doit s’adapter
  • Le monstre utilise une poussière noire qu’il dissémine sur son sillage

Le Zamtrios

  •  Inspiré du requin, il devient plus dangereux en se créant une armure de glace acérée
  •  C’est un monstre qui dévore tout, son design doit évoquer cela
  •  Il peut changer de forme en se gonflant de gaz

Le Tetsucabra

  •  Sa tête est inspirée des démons japonais, les Oni
  •  Ses attaques sont quant à elles inspirées du Sumo, avec un mouvement très célèbre : le « Shiko » qui consiste à frapper le sol avec ses pieds en utilisant le poids de son corps, afin de faire fuir les mauvais esprits

conf ryozo

Après le design des monstres, Ryozo Tsujimoto est passé à un autre sujet souvent oublié, la création de l’univers sonore du jeu, comme par exemple les bruitages des monstres. Découvrons donc les secrets de fabrication de Monster Hunter 4 Ultimate.

Les battements d’ailes du Seltas

Le Seltas est un Néoptéron géant qui vous attaquera principalement depuis les airs, mais d’où vient le vrombissement des ailes de ce gros cafard ? Le producteur de Monster Hunter révèle que c’est tout simplement le battement d’un éventail japonais entre deux surfaces qui, une fois modifié, donne naissance au bourdonnement que vous entendrez dans le jeu.

Les voix des super camarades

Dans les précédents opus, les compagnons felynes étaient doublés par de véritables chats, mais dans Monster Hunter 4 Ultimate, ce sont les membres de l’équipe de développement qui ont été mis à contribution pour créer chacun leur « miaou » unique !

Le sifflement du Najarala

Si par le plus grand des hasards le rugissement particulier du Najarala vous rappelle quelque chose, ce n’est peut-être pas anodin. Il s’agit en fait simplement du son modifié de baguettes japonaises en bambou qui se brisent, et oui !

Les aboiements des Jaggis

Un chien ? Vous avez tout faux, puisqu’il s’agit à nouveau d’un membre de l’équipe de développement qui prête sa voix à ces affreux théropodes. C’est un collègue de Ryozo Tsujimoto, Komura-san, qui enregistra tous les sons des Jaggis en s’agitant torse nu devant le micro.

image article 2

La conférence s’est ensuite poursuivie par la révélation de la gagnante du concours de création d’arme organisé un peu plus tôt dans l’année, qui s’est vue félicitée sur scène par Ryozo Tsujimoto. Cette Master Class a donc été l’occasion d’en apprendre beaucoup sur Monster Hunter 4 Ultimate et ses secrets de fabrications, et on espère que vous aurez pris autant de plaisir que nous à les découvrir. Notez que la conférence complète en vidéo devrait paraître chez nos confrères d’Adunakhor TV sous peu.

Merci à Florian pour les photos.


13 commentaires sur “Japan Expo 2014: la création des monstres par Ryozo Tsujimoto

  1. Saurus no Haineko dit :

    Sympathique.

    Mais…Maintenant que je sais qu’ils se sont inspirés des Onis… J’arrive pas à m’empêcher de me demander: Des Onis ou du succès de Toukiden (MH-like dans lequel le concept, c’est justement la chasse des Onis.)? :/

     » Komura-san, qui enregistra tous les sons des Jaggis en s’agitant torse nu devant le micro. »

    Vous savez pas… Tout ce qui m’est passé dans la tête…

    1. daryl dit :

      Ils sont pas tous inspiré d’oni sowrusse sans parler du fait que tu peut trouver sur un monstre plusieurs caractéristique emprunté a des animaux différents.Puis bon toukiden niveau bestiaire c’est pas trop sa à part le tengu.

      1. Saurus no Haineko dit :

        Non mais bon… La question se pose.

        J’ai jamais traité de la qualité du bestiaire hein, mais tout n’est pas à jeté (je hais le Tengu. C’est une horreur à combattre)

        1. daryl dit :

          Justement le petit corbeau il offre du chalenge (enfin!) et après c’est le bordel surtout avec le boss de fin.

          1. Saurus no Haineko dit :

            Il donne aucun challenge, il est juste chiant.

            Pis je trouve le boss de fin classe moi… J’aime bien le chtonien aussi. :/

  2. huntershow dit :

    C’est sympa de voir comment les monstres sont réalisés
    J’ai une question (de toutes façons j’en ait toujours et à chaques fois hors-sujet xD)
    Est-ce que la liste des monstres du wiki sur mh4 est complète ou elle risque de changer ?

    1. daryl dit :

      Ben oui elle est complète après surement t’aura d’autre nom qui vont s’ajouter pour 4u.

      1. huntershow dit :

        Non mais je voulais dire est-ce qu’ils vont rajouter d’autres nouveaux monstres vu que c’est 4 ULTIMATE
        ils en parlent pas du monstre que l’ont voit tuer une rathian dans la bande annonce ?

        1. Saurus no Haineko dit :

          Ils ont axé la communication sur celle du Japon.

          On est censé tout découvrir. On va le répéter combien de fois?

  3. daryl dit :

    Très bonne initiative au moins sa montre à quels points ils travaillent pour nous offrir des monstre aux design mémorable

  4. daryl dit :

    Nouveaux trailer steve est trop stylé avec ses écailles T-T.

    1. Saurus no Haineko dit :

      La news est prête, Heartless a juste à inséré la vidéo. 🙂

Laisser un commentaire

Monster-Hunter.fr est un site non officiel de passionnés qui n'est pas lié ou affilié de quelque sorte que ce soit à la société CAPCOM ou l'une de ses filiales. Les marques et logos MONSTER HUNTER sont la propriété exclusive de la société CAPCOM. Le site officiel est disponible à cette adresse.

Merci de désactiver AdBlock :)

Comment désactiver AdBlock ou ajouter une exception pour un site ?

ou

Continuer la navigation