Traité de Wyvernologie : Semaine 7

Posté par Ike le 3 novembre 2013 - Catégories: Communauté

Bienvenue à tous dans ce nouveau traité de Wyvernologie. Aujourd’hui nous allons percer les mystères d’un élément mystérieux ; je parle bien sûr de l’élément dragon.

Tous les monstres ont la capacité physique de pouvoir créer un élément naturel, si ils possèdent les moyens de le produire. Pour pouvoir accomplir ce tour de force, les monstres utilisent différents moyens pour produire un ou plusieurs éléments à la fois. Ceux-ci peuvent être très variés : sacs ou organes, combustion de plusieurs éléments chimiques, gemmes… Un monstre peut combiner jusqu’à trois éléments à la fois, aucun cas supérieur n’étant été répertorié jusqu’à nos jours. Mais cette fois-ci nous allons parler plus particulièrement d’un élément, nimbé de mystère, l’élément dragon.

L’élément dragon est l’élément naturel le plus rare et le plus puissant connu. Seul les monstres ayant un métabolisme et une morphologie assez puissants pour contenir un tel pouvoir peuvent l’utiliser à leur guise. La seule exception connue à ce jour est celui du Mosswine (nous y reviendrons pus tard). Cet élément se présente comme une sorte de brume ou d’éclair noir, capable de baisser l’affinité d’une arme. Analysons-le ! L’élément dragon ne peut être ingéré ou créé par un monstre qui ne possède pas l’organe nécessaire pour le fabriquer. Les monstres possédant cet élément tirent leur force d’un organe, une poche annexe à leur foie, le longuos (vient du mot « long » qui signifie dragon en chinois). Les cellules composant cette poche commencent à se développer lorsque le monstre atteint l’âge nécessaire pour que son organisme résiste à un tel pouvoir. Le foie est chargé d’accomplir différentes tâches, la plupart liées à la digestion, avec entre autres le nettoyage du sang et la libération de la bile. C’est dans cette poche que l’élément dragon peut être créé. D’abord, le monstre en question doit impérativement manger une source d’énergie draconique : de l’herbe, des champignons ou des baies dragons qui produisent un élément chimique unique, le draconium, possédant un très fort pouvoir corrosif et toxique. Il est fortement déconseillé aux personnes d’ingérer des ingrédients contenant du draconium sous peine de décès. Lors de l’ingestion, le draconium reste à l’intérieur de l’aliment, mais se détache totalement de celui-ci au contact des sucs gastriques contenus dans l’estomac. Il faut un métabolisme très puissant pour que les vaisseaux sanguins résistent à une quantité, même très faible, de draconium. L’élément fait ensuite chemin à part jusqu’à l’intestin grêle. Il est alors acheminé par le sang, via les parois de l’iléon (la partie la plus longue de l’intestin grêle) jusqu’au foie, où les hépatocytes se chargent d’évacuer tous les éléments étrangers et les débris contenus dans le sang. Du fait de sa composition chimique particulière, les hépatocytes reconnaissent le draconium et sont chargés de le transporter jusqu’au longuos. Cette poche est parsemée de cellules capables de produire des impulsions électriques, les électrolytes. Elle est séparée en deux parties par une valvule. La partie supérieure se charge  positivement lors de la production d’impulsions électriques, et la poche inférieure se charge négativement. La quantité produite est trop peu importante pour qu’un véritable éclair se produise, mais suffisante pour produire un courant continu à l’intérieur des deux parties du longuos. Lorsque le draconium entre en contact avec ce courant, une réaction chimique complexe se produit et transforme le tout en un mystérieux élément noir, l’élément dragon.

 

Pour pouvoir produire énormément de cet élément, celui-ci est stocké dans d’énormes poches très résistantes, pouvant se gonfler jusqu’à deux fois leur taille. Le Deviljho, lorsqu’il est énervé, montre très bien l’expansion impressionnante de ses poches, les plus grosses trouvées à se jour. Lorsque l’animal décide de relacher cet élément, des muscles contractent les poches et lâchent l’élément dragon dans le sang. Seuls les organismes les plus puissants peuvent supporter cette pression et cette toxicité qui circule dans le sang, durant quelques secondes. Les monstres peuvent alors évacuer cet élément par leur gueule ou dans leurs membres par impulsion draconique. Au contact d’un obstacle, il abîme sa surface, et se mets à la parcourir sous forme de puissantes impulsions, attaquant le système nerveux des êtres vivants. Mais d’autres animaux procèdent différemment pour produire cet élément. Le Zinogre stygien utilise les insectes draconiques pour se charger en quelques coups d’une réserve continue d’élément dragon. Cela lui permet de ne pas ingérer tous les jours des ingrédients contenant du draconium, mais cela rend également son contrôle sur cet élément très instable. Si les insectes meurent, ou si il subit un choc très important, la réserve d’élément dragon est soudainement évacué et la pauvre bête doit alors se recharger entièrement, la laissant vulnérable aux attaques. Du fait de leur force, pratiquement tous les Dragons Anciens peuvent utiliser cet élément.

Un autre de ces animaux, dont personne ne connaît la capacité à produire de l’élément dragon, est le Mosswine (Lichens porcus). Ce mammifère, ou Pelagus, de l’ordre des Artiodactyles, est un docile herbivore vivant dans les zones boisées et qui, au fur et à mesure des années, du fait de son mode de vie très lent, commence à avoir de la moisissure et des champignons qui lui poussent sur le dos. Il possède une excroissance osseuse très dure sur le crâne, lui permettant de résister aux chocs des impacts qu’il rencontre lorsqu’il charge quelque chose. Mais des scientifiques ont découvert que dans certaines régions reculées de l’Ancien Monde, des Mosswines vivent dans des régions rocailleuses en mangeant des herbes, des baies et des champignons draconiques, et sont donc capables de produire cet élément. Mais comment cela est il possible pour un organisme aussi faible ? Et bien ces animaux utilisent un moyen totalement inédit pour l’utiliser. Ils possèdent des glandes qui produisent une hormone, nommée la longuine, qui leur permet d’annuler pendant quelques heures les effets mortels du draconium. Ainsi celui-ci est stocké dans une unique poche, qu’ils peuvent utiliser à tout moment. Malheureusement, l’hormone ne peut pas rendre cet élément inoffensif très longtemps. Les Mosswines sont donc obligés d’évacuer cet élément toutes les heures et doivent ensuite reconstituer leur stock. Lorsqu’un prédateur les attaquent, l’élément dragon est évacué dans leur sang, et provoque un afflux soudain de leur activité cardiaque. Ils sont alors capables d’attaquer à une vitesse surprenante et peuvent utiliser des attaques draconiennes pour mettre en déroute leur adversaire. Mais ils ne peuvent pas utiliser ce pouvoir plus de quelques minutes, sous peine de mort subite de l’animal, causée par une hémorragie interne, l’élément dragon détruisant le faible organisme du Mosswine. Cela fait de cet animal le seul petit monstre et l’animal le plus faible pouvant utiliser l’élément dragon.

 

L’élément dragon est aussi utilisé par les monstres utilisant des éléments combinés. Le seul cas répertorié à ce jour est celui du Dhisufiroa, qui produit un élément unique : le séraphin gelé, qui combine les éléments feu, glace et dragon (nous reviendrons à ce monstre dans un prochain traité). Les forgerons arrivent à catalyser l’énergie draconique dans les armes et les armures à l’aide de différents procédés (nous verrons également cela dans un autre traité). Le monstre pouvant emmagasiner le plus d’énergie draconique est le Doragyurosu, qui peut libérer des attaques draconiques d’une puissance phénoménale.

Ces caractéristiques chimiques uniques et sa puissance phénoménale font de l’élément dragon l’élément unique le plus puissant, que seul les monstres les plus forts peuvent maitriser.

Si vous avez des hypothèses à formuler ou des corrections à ajouter n’hésitez pas à poster un commentaire. La semaine prochaine, nous reparlerons d’un sujet englobant la totalité des monstres.

 


20 commentaires sur “Traité de Wyvernologie : Semaine 7

  1. Saurus no Haineko dit :

    Fascinant. Donc, si j’ai bien compris, le plus proche élément du dragon serait le poison? ( et ça explique pourquoi l’affinité est baissé lorsque qu’on est touché par l’élément, ce n’est pas l’arme qui est affecté, mais le chasseur qui est empoisonné, pas suffisamment pour mourir, mais suffisamment pour être affaiblis )
    Et, comment les armes peuvent elles produire de l’élément draconique ?

    Ah, oui, séquence humour pour les connaisseurs :

    « Il est fortement déconseillé aux personnes d’ingérer des ingrédients contenant du draconium sous peine de décès »

    « sous peine de mourir pour cause de décès » ( j’offre un tonifiant de giggi à base d’herbe, fabriqué par Twix, à celui qui trouve :3 )

    Que ça me fait plaisir de plus être le chieur qui te contredit Ike x)

      1. Saurus no Haineko dit :

        Bien essayé mais non 😛

    1. Ike dit :

      Effectivement, c’est une sorte de mélange entre la foudre, la paralysie et le poison, donnant un cocktail explosif. Et sinon tu ne me faisais pas chier, tu émettais des hypothèses 🙂

  2. vival dit :

    Comment s’appel le dragon sur la derniere image?

    1. Saurus no Haineko dit :

      C’est un dragon exclusif a Frontier, donc il a pas de nom occidentale

  3. Saurus no Haineko dit :

    Et je suis désolé je le le reconnais pas… il ressemble pas au doragyurosu

    1. Ike dit :

      Pour répondre, c’est bien le Doragyurosu sur la dernière image, sauf que c’est la version hashu du monstre.

  4. TwickZis dit :

    « Un monstre peut combiner jusqu’à trois éléments à la fois, aucun cas supérieur n’étant été répertorié jusqu’à nos jours. »

    Heu… L’Alatreon a 4 éléments.
    Le feu, le dragon, la glace et la foudre, donc cette phrase est fausse, à moins que pour toi « combiner » soit plusieurs éléments en même temps.

    C’est bien sympa aller chercher des choses sur Frontier mais faudrait déjà réviser un peu plus les générations consoles, après je dit ça, je dit rien 😉

    1. TwickZis dit :

      Autant pour moi, ce doit surement être 3 éléments en même temps que tu dois parler, bref je sais plus quoi penser 🙂

      1. Ike dit :

        Oui. Quand je parle d’éléments combinés, je sous-entend plusieurs éléments utilisés en même temps. Par exemple l’élément lumière du Zerureusu, qui combine les éléments feu et foudre.

  5. hydre39 dit :

    L’ancien monde?Je ne vois pas ce que c’est ou j’ai loupé quelque chose.J’ai l’impression que tu en à des sujet a traiter et j’en suis bien heureux.Continue comme ça.

    1. Ike dit :

      L’ancien monde c’est tout simplement le continent des générations 1, 2 et Frontier. Il y a le nouveau monde pour les générations 3 et 4, à l’est, et un continent inconnu, à l’ouest, pour MHO.

  6. Dark-Walker dit :

    Ike sérieusement comment fait tu pour émettre autant d’hyphothèses aussi incroyable sur les monstres? En tout cas c’est du beau boulot ^^.Ta un bac de biologie de Hunter de + combien pour tous savoir sur les monstres? xD

    1. Hunterlink683 dit :

      Ah…si seulement sa pouvait exister… :bave:

    2. Ike dit :

      Malheureusement, cela n’existe pas 🙂
      Le secret, c’est de trouver l’explication la plus plausible possible, et de mettre en rapport des éléments du jeu et éléments réels.

  7. Tigrex dit :

    J’aime beaucoup ! Tu voudrais bien m’prendre sous ta tutelle? :3

  8. larchernoir13 dit :

    J’aime beaucoup les sujets ou tu nous parle de truc totalement évident pour nous, simple hunter, mais qui méritent réflexion comme l’élément dragon dont tu vient de nous parler !
    En plus, ton raisonnement est assez balaise mais très simple à comprendre, et sa c top !

    HA OUI , une question que je me suis toujours poser dans l’univers de MH , c la fougue-lame sur la longue épée et les épée double ! Sa a l’air assez banal pour un hunter qui s’utilise de la fougue-lame 574 fois par semaine sur MH3rd (c mon cas , vive les longs sword) mais je suis sur que dernière , y doit y avoir une réaction chimique bizarroïde des que le hunter touche sa cible pour que l’épée se charge en fougue !?

    BREF…
    Je laisse ce sujet entre tes mains sauf si tu a déjà fait un traité sur sa 😉
    J’ai déjà hâte du prochain sujet !

    PS: VIVE LA WYVERNOLOGIE !!!!!!!!!!!

  9. Helios dit :

    Ike pourquoi les wywern possédant l’élément dragon craignent plus que les autre wywerns l’élément dragon .

Laisser un commentaire

Monster-Hunter.fr est un site non officiel de passionnés qui n'est pas lié ou affilié de quelque sorte que ce soit à la société CAPCOM ou l'une de ses filiales. Les marques et logos MONSTER HUNTER sont la propriété exclusive de la société CAPCOM. Le site officiel est disponible à cette adresse.

Merci de désactiver AdBlock :)

Comment désactiver AdBlock ou ajouter une exception pour un site ?

ou

Continuer la navigation